Performance artistique, robots et clones...



Galarno a accompagné la réalisation d'une performance artistique à la Cité des Sciences de Paris pendant le Forum Changer d'Ère. Plus de 650 personnes présentes au congrès ont pu voir des clones  mettre en scène les oeuvres de Régine Gaud.
Les clones se superposaient à la projection d'une vidéo réalisée par Leyokki pendant que des chiens robots symbolisaient l'impossibilité de communiquer sans posséder le même langage.

Régine Gaud, artiste plasticienne qui travaille sur des sujets tels que le clonage, la tour de Babel, le savoir, etc., a créé pour l’occasion un univers qui pose la question de l’Homme. Sa réponse «Babel, c’est l’homme» interroge notre rapport à la technique, à l’altérité, et à ce qui constitue l’humain.

Offrez la réalité augmentée par Régine Gaud

Disponible à l'achat en ligne maintenant!

L'artiste plasticienne Régine Gaud, lors de sa dernière exposition, a présenté pour la première fois une œuvre associant papier classique et réalité augmentée.
Chaque tirage de cette édition limitée est personnalisé, numéroté, et signé par l'artiste et imprimé sur papier de création haut de gamme sélectionné pour la réalité augmentée.

L'acheteur recevra:
- Un tirage sur papier de création haute de gamme 20x20 cm,
- personnalisé, numéroté et signé par l'artiste,
- édition limitée à 70 exemplaires,
- et le droit exclusif d'accès au virtuel enrichi.
Cliquez ici pour commander...

Les œuvres en réalité augmentée sont produites par Galarno en collaboration avec Tebaldo et Oeuf Carré à l'aide de techniques intégrées précédemment pour les réalisations Box et Paper Toy des Cahiers Intempestifs.


Pour toute question, écrivez-nous à: cgehin (a) galarno.com.

Robe "Billets doux", création en billets de train

Aurélia Bonaque-Ferrat - par Robert Deyrail

Depuis plusieurs années, l'artiste collectionnait soigneusement les billets de train en attendant l'inspiration pour une création. Régine Gaud, artiste plasticienne a maintenant réalisé son projet.
Elle a relevé le défi et a utilisé plus de 300 billets de train et uniquement du papier comme matériau pour la confection d'une robe. Les accessoires - coiffe, sac et chaussures - ont bénéficié du même traitement. Une des difficultés résidait dans le fait que cette robe en billets devait pouvoir être portée par un mannequin vivant.
C'est également une robe à lire, les textes écrits sur le papier évoquent le voyage et le rêve. Dans le dos, elle est ornée d'un superbe anneau de Moebius.
Pour réaliser cette oeuvre Régine Gaud s'est adjoint la collaboration technique d'une professionnelle de la reliure papier et de la maroquinerie.
La robe "Billets doux" a effectué sa première sortie lors d'un événement artistique à Paris en avril 2012.

Cette oeuvre issue du voyage voudrait voyager à son tour et se montrer. Elle est prête à illustrer ou accompagner vos opérations de communication ou vos performances artistiques.

N'hésitez-pas à nous contacter pour plus d'informations ou des questions : events (at) galarno (point) com
plus d'images
et encore plus...